Comment bien choisir sa véranda ?

Par Jean-Marie Decaluwé le 25 novembre 2020 Jean-Marie Decaluwé

Véritable extension de votre maison, la véranda est un lieu convivial où il fait bon partager des moments en famille. Mais quels sont les différents modèles de véranda ? Découvrez les 3 critères essentiels à prendre en compte pour bien choisir votre véranda.

  1. Songez à l’utilisation de votre véranda

Avant de choisir votre véranda, pensez à l’utilisation que vous allez en faire. Vous souhaitez en profiter tout au long de l’année ou simplement à la bonne saison ?

Si vous planifiez d’utiliser votre véranda en toutes saisons, vous devez prévoir une bonne isolation thermique et solaire. On optera donc pour des matériaux performants en ce sens, mais aussi pour un design adéquat, en fonction de son emplacement et de l'orientation.

Actuellement, une extension bien conçue est prévue pour être la plus confortable et la plus écologique possible !

Comment y parvient-on ?

  • Tout d'abord, par l'isolation thermique (le coefficient "U") qui vous permet d'économiser du chauffage.
  • Ensuite, par un vitrage de qualité : au minimum U=1.0 w/m².k pour un double vitrage. En choisissant un double vitrage, vous atteindrez même un coefficient de U=0.5 w/m².k
  • À ces vitrages il faut associer un châssis de qualité. Nous vous proposons une gamme de châssis en aluminium à rupture thermique très élevées et une gamme de châssis en bois massif.

  • La toiture a elle aussi toute son importance. Non seulement dans son coefficient d’isolation (U=0.171 w/m².k), mais aussi dans sa forme. Une toiture comportant un grand dépassant sur les façades vous protègera du soleil en été (quand le soleil est très haut dans le ciel), ce qui vous permettra de faire des économies d’air conditionné, et de laisser entrer le rayonnement solaire en mi-saison et en hiver.

Pour faire de votre véranda un véritable havre de paix, lisez nos astuces pour aménager une véranda en jardin d’hiver ainsi que nos conseils pour transformer votre véranda en un endroit cocoon.

  1. Déterminez le matériau pour votre véranda

Solide, l’aluminium est le matériau le plus répandu du marché. La véranda s’adapte parfaitement à votre maison et l’aluminium offre plusieurs finitions en mat, brillant ou structuré (sablé). Le seul inconvénient ? L’isolation thermique doit être adaptée, ce qui entraîne un prix plus élevé.

Durable et naturelle, la véranda en bois apporte un cachet unique. En termes d’isolation thermique et sonore, il s’agit de la meilleure solution. Vous devez toutefois veiller à un entretien régulier.

Impossible de choisir entre la robustesse de l’aluminium et l’authenticité du bois ? Optez pour une véranda mixte. La structure et la toiture sont en bois tandis que les cadres de châssis sont en aluminium. Le bon compromis entre le pratique et l’esthétique !

Pour en savoir plus sur les différents matériaux, leurs avantages et leurs inconvénients, lisez notre article sur les modèles de véranda.

  1. Choisissez les dimensions de votre nouvelle véranda

Très variables, les dimensions de votre véranda ont des implications importantes sur le plan légal. Au-delà d’une certaine superficie, et en fonction de votre situation géographique, un permis d’urbanisme peut être requis.

En Wallonie, l’installation d’une première véranda ne nécessite pas de permis de construire si votre installation comporte ces 4 points :

  • est attenante à votre habitation et se situe derrière celle-ci par rapport à la voirie ;
  • a une superficie inférieure à 40 mètres carrés ;
  • se trouve à minimum 2 mètres des limites de propriétés ;
  • est la première extension de votre habitation.

Certaines autres règles peuvent encore être applicables en fonction des lotissements, de la région, etc... Notre équipe se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions sur le sujet !

Tags: Véranda

Articles populaires

→ Quel modèle choisir pour une véranda ?
→ Comment bien choisir sa pergola
→ La terrasse ouverte : en profiter même l'hiver

Catégories

- Véranda
- Pergola
- Mobilier
- Ofyr
- SPA

S'abonner